Comment entretenir une piscine dites naturelle ?

Les piscines naturelles ne servent pas seulement à la baignade. Il s’agit d’aménagements aquatiques semblables à des jardins d’eau, et vous devez les entretenir comme tels. Comme pour une piscine traditionnelle, l’entretien consiste à enlever les débris, à nettoyer les filtres et à contrôler la qualité générale de l’eau, y compris le pH, mais vous n’avez jamais à vérifier les niveaux de chlore ou de sel et à en ajouter. Au lieu de cela, vous devez entretenir votre jardin.

Peu d’entretien, mais pas d’absence d’entretien

Les piscines naturelles suscitent l’intérêt d’un nombre croissant de propriétaires soucieux de l’écologie et du bricolage, et les entreprises qui les installent mettent en avant les faibles besoins d’entretien comme argument de vente. Cependant, personne ne prétend qu’elles ne nécessitent aucun entretien. Même si la piscine ressemble exactement à un étang naturel qui est parfaitement capable de prendre soin de lui-même – et dans une certaine mesure, c’est le cas – elle a toujours besoin d’un entretien pour rester en bonne santé, mais cet entretien est minimal. L’eau d’une piscine naturelle doit circuler librement entre la zone de baignade et la zone de régénération, où vivent les plantes, et la conception de la piscine inclut généralement au moins un skimmer ou un filtre à mailles – et généralement plus d’un – pour attraper les feuilles et autres gros débris et les empêcher d’engorger la zone de jardin. Vous devez nettoyer ces skimmers et ces filtres régulièrement, sinon l’eau ne pourra pas circuler, et c’est un travail qui prend cinq minutes maximum. Il se peut également que vous deviez utiliser un skimmer à long manche pour enlever les feuilles au milieu de la piscine, ce qui peut ajouter cinq minutes supplémentaires à votre travail.

Entretien des jardins de piscines naturelles

Un jardin d’eau bien conçu, qui est le système de filtration d’une piscine naturelle, est en grande partie autorégulé, mais comme tout jardin, il a besoin d’une aide supplémentaire pour s’établir et d’un entretien saisonnier occasionnel par la suite. Si vous êtes pressé d’utiliser la piscine, c’est une bonne idée d’introduire au début autant de plantes matures que possible, et vous devrez les tailler et enlever les parties mortes pour éviter qu’elles n’envahissent les plantes plus jeunes. Une fois que le jardin est établi, il devient un écosystème dont les différentes parties réagissent à toutes les autres, mais il a toujours besoin de l’aide du jardinier pour prospérer.

Nettoyer la couche anaérobie

Avec le temps, une couche anaérobie de limon se dépose au fond de la zone de jardin, et il faut la nettoyer pour permettre aux racines des plantes de respirer. Sans oxygène, elles ne seront pas en bonne santé, et des plantes en mauvaise santé ne peuvent pas absorber les nutriments, ce qui signifie qu’elles ne peuvent pas faire le travail de purification de l’eau. Ce travail doit être effectué tous les trois à cinq ans, et vous pouvez confier cette tâche à un entrepreneur en entretien de piscines.

Nettoyeurs de piscine : pourquoi entretenir régulièrement sa piscine ?
Comment entretenir une piscine en bois ?