Piscine Biologique : comment est-elle filtrée ?

Comprendre le fonctionnement de cette piscine, c’est comprendre : pourquoi elle est dite naturelle ? Comment l’eau est-elle filtrée ? Quelles sont les étapes de cette purification naturelle ?

Qu’est-ce qui en fait une piscine naturelle !

Le bio est devenu une expression du marché, un standard de qualité que seuls certains produits peuvent se permettre. Le bio dans le concept de piscine naturelle réside dans la nature des éléments qui la composent. Une piscine en argile et en pierre, dans un décor agrémenté de fleurs et de plantes purificatrices. Le tout, dans un coin ombragé, constitue une petite oasis pour son propriétaire.  Une piscine biologique est en fait un petit havre de paix personnalisé, fait sur mesure, pour son propriétaire. Son aspect organique n’est pas seulement une apparence, son système de filtration n’est pas le même que celui des piscines habituelles. En fait, son système de filtration est également naturel.

Que se passe-t-il lorsque l’eau est purifiée ?

La question est de savoir comment fonctionne ce système de filtration naturel. Est-il si différent des systèmes qui sont habituellement installés dans les piscines conventionnelles ? L’ensemble du système repose sur un élément clé : l’écosystème de la piscine. La piscine naturelle comprend plusieurs zones de filtration qui, elles-mêmes, sont composées de plantes épuratrices. L’eau qui est servie dans la grande piscine passe d’abord par ces zones. Une fois filtrée, l’eau est pure et sans danger pour la peau. Ce système de filtration est une simulation des conditions réelles d’épuration de l’eau dans les milieux encore primaires (milieux encore à l’état naturel).

Les étapes à franchir !

Il y a deux choses dont il faut prendre soin dans une piscine naturelle : l’une est l’eau de la piscine, l’autre est l’écosystème épurateur qui s’y trouve. Les zones de purification filtrent l’eau. Il existe une autre zone appelée zone de régénération, qui oxygène l’eau pour maintenir un équilibre éco-systémique dans la piscine.  Et maintenant, qu’en est-il du cycle de filtration ? L’eau doit d’abord quitter le bassin, généralement par gravité. Ensuite, le propriétaire doit retirer tous les objets flottants (cheveux, feuilles, pétales, etc.). L’eau est ensuite redirigée vers les zones de filtration (où se trouvent les stations d’épuration) avant d’être rejetée dans le bassin de régénération. L’eau, une fois épurée, est ensuite renvoyée dans la grande piscine.

L’eau des piscines biologiques est purifiée de la manière la plus naturelle possible. La piscine simule les conditions réelles des sources d’eau naturelles. Le propriétaire peut tranquillement profiter de sa baignade.

 

Pourquoi faire construire sa piscine en même temps que la maison ?
Quel type de piscine construire pour sa maison ?