Comment bien mesurer le taux de chlore pour sa piscine ?

L’utilisation d’un désinfectant est une nécessité pour bien entretenir une piscine. Parmi les produits les plus courants, on retrouve le chlore. Étant le plus économique, mais aussi le plus simple d’utilisation, ce traitement devra cependant être bien dosé pour que son effet soit efficace. Mais alors, comment peut-on mesurer le chlore dans son bassin ?

Quels outils pour connaître le taux de chlore d’une piscine ?

Durant les saisons de baignade, mesurer le chlore contenu dans votre bassin s’avère indispensable puisqu’il garantit la qualité et l’innocuité de l’eau. Dans ce cas, il vaut mieux effectuer cette opération au moins une fois toutes les semaines. Pour l’estimation de ce taux, vous avez différentes solutions :

. Bandelettes à plonger dans le bassin : pratiques et économiques, mais pas fiables à 100 %

. Tests colorimétriques vendus en pack : mesure de chlore et pH en même temps

. Testeurs électroniques : sondes à plonger dans la piscine et doter d’un écran digital

. Pastilles DPD : précises et fiables

Mesurer le taux d’un chlore stabilisant

En règle générale, vous pouvez désormais utiliser différentes sortes de chlore pour traiter votre piscine (actif, combiné, etc.), mais le chlore stabilisé reste le plus sollicité pour plusieurs raisons. En effet, le stabilisant va accroître la résistance du chlore aux rayons UV tout en augmentant les propriétés désinfectantes du produit.

Pour rester efficace, le stabilisant devra être dosé correctement puisqu’il ne se dilue pas dans l’eau (contrairement au chlore actif ou combiné). Sachez ainsi que le taux maximal à respecter est de 75 mg/litre d’eau au-delà, le produit perd ses effets désinfectants.

Pour éviter tout désagrément, réalisez une vérification au moins tous les 6 mois. Si le bassin est trop chargé en stabilisant, il suffit de vider une partie de la piscine puis la remplir à nouveau afin de réguler ce taux.

Comment bien doser le chlore de sa piscine ?

À l’inverse des bassins publics, les piscines privées ne sont pas soumises à une règlementation en termes de dose de chlore. Ceci étant, il convient de tenir compte d’un dosage minimum pour garantir le confort de vos baignades. En tout cas, le taux de chlore contenu dans l’eau varie selon le traitement employé.

Si vous avez une piscine entretenue avec un chlore actif non stabilisé, le taux du désinfectant devra être compris entre 0,4 et 1,4 mg/l. Si à la place vous utilisez du chlore combiné, la dose ne doit pas excéder 0,6 mg/l. De plus, il faudra aussi vérifier que le pH de l’eau se situe entre 7,2 et 7,4 (pH neutre).

Si vous optez pour une solution stabilisée, le taux du chlore actif doit être à 2 mg/l et celui du chlore combiné doit être inférieur à 0,6 mg/l (pH 7,2 à 7,5). Pour ce qui est du stabilisant, son taux doit se trouver entre 20 et 30 mg/l.

Nettoyeurs de piscine : pourquoi entretenir régulièrement sa piscine ?
Comment entretenir une piscine en bois ?